Food Trip # 1: From Lyon to Montélimar

Chaque fois que je croisais une vieille Combi Volkswagen garée dans la rue, je rêvais aussitôt de l’acheter et d’embarquer ma petite famille pour un road trip. En fait, il y a encore mieux, il y a la location de Van aménagés! Débrief d’une aventure gourmande le long de la Route Nationale 7 à la conquête du chocolat, du vin, du nougat & de la Vieille Prune…

This slideshow requires JavaScript.

Le contexte

3 jours, 424 km, 2 adultes fêtant la treintaine et 2 minimoys.

Le parcours

  • Départ : Lyon
  • Day 1

Step 1: Récupérer la “Bête”. C’est à Rillieux la Pape que se cache l’agence de location Blacksheep Van. On nous présente le Campervan California Confort et ses moults options (siège pivotant, toit relevable, cuisine, des tas de rangement, prise électrique pour charger l’Iphone). Pour 267 € les 3 jours et 600km, l’offre est tout à fait abordable. En prime, les mecs de l’agence sont super sympas! Off the road baby!

IMG_4830 (1)

Step 2: Le Palais Idéal du Facteur Cheval

C’est l’histoire d’un homme qui a passé 33 ans de sa vie à sculpter ce monument devenu historique. L’oeuvre est complètement loufoque, on aime ou pas, mais on respecte la folie et la persévérance de ce type. Les petits s’amusent à retrouver les personnages qui figurent sur leur carte au fil de la visite.

Step 3: Le Musée de l’Alambic

Trop tard pour visiter le musée, mais on a droit de voir le super village animé de Noël à l’étage, de sentir la poire à plein nez et d’acheter de la Vieille Prune après dégustation!

IMG_4877

Step 4: Le premier dodo dans le van

On se gare dans un camping en plein Tournon, au confluent du Rhône et du Doux avec la vue sur la colline de l’Hermitage. On profite pour aller tester un resto du coin, le Bilboquet. Très bon, local avec des parts bien généreuses, mais les petits montrent des signes de fatigue. Ils sont ravis de dormir dans le toit et on dort plutôt bien avec le chauffage intérieur!

  • Day 2

Step 5: La Cité du Chocolat, Valrhona

Enfin, j’apprends d’où vient le chocolat, comment il est fabriqué et comment le déguster. Et qu’est ce qu’on en déguste du chocolat: du blanc, du noir, du blond, du lait! Les petits sont gâtés, tout est adapté pour eux: des panneaux et des activités à leur taille, avec des images simples et des vidéos explicatives. Les grands aussi s’amusent avec un quizz convivial avec les autres visiteurs et un animateur. Astuce, la visite coute moins cher le matin.

J’ai un pincement au coeur quand je vois l’exposition temporaire sur “Madagascar, Destination Cacao”. Ravie que pour une fois, on parle des richesses de ses terres, de ses hommes et de ceux qui travaillent à améliorer leur quotidien.

Step 6: La Cave de Tain l’Hermitage

Après une sieste dans le van, on profite d’une visite en petit comité dans les coulisses de la production du vin à partir de la Syrah. On se promène dans les galeries qui sentent bon le bois et l’humidité.

FullSizeRender (14)

On déguste les 5 crus de la Vallée du Rhône: l’Hermitage, le Crozes Hermitage, le Saint-Joseph, la Côte-Rôtie. Le miracle se produit: je peux aimer le rouge et j’en achète même une bouteille (du Cornas, Arènes Sauvage)! On déguste aussi notre premier vin de garde: Epsilon, 2007 (seulement 4 € le verre). Les petits? Ils boivent du jus de fruit local 🙂

 

Step 7:  Le Chateau musée

On court pour y arriver et faire plaisir au fiston (fallait pas lui parler de Chevalier)! On a droit à une formidable vue sur la vallée du Rhône et un coucher de soleil.

IMG_5124

On campe pour la première fois “à la sauvage”, à La Roche de Glun. Un immense parking conseillé par l’application Park4night, avec une vue sur le lac. Seul souci, Monsieur fait une indigestion au chocolat et on est en pleine nature (moi, je dis que c’est trop de vin). Vive le camping!

  • Day 3

C’est un luxe de se réveiller au milieu de nulle part. On se promène le long du lac avec plein d’oiseaux dont je n’ai retenu aucun nom. Je fais la vaisselle dans l’eau froide en plein hiver (smile).

FullSizeRender (13)

Step 8: L’Atelier d’Arnaud Soubeyran, Fabrique et Musée du Nougat de Montélimar

L’aventure, la vraie, c’est conduire sans Google Maps qui souffle l’itinéraire! En route pour le Nougat et Montélimar, avec juste les panneaux. Ben, c’est stressant, surtout que les petits commencent à s’exciter dans la voiture (mais Maman, on est trop heureux!)

Il y a une grande boutique et une jolie arrière salle qui fait office de musée et de salle de cinéma pour raconter l’histoire du nougat. Je découvre surtout que le nougat, le vrai, le bon est super cher!

Ce que j’en retiens

On passe de la Drôme à l’Ardêche juste en traversant le Rhône! Je suis nulle en géographie.

Les adultes ont droit à des RTT. Les petits non. Ils découvrent ce que c’est de rater une journée d’école, sans être malade. Ils ont eu du mal à réaliser que samedi, il restait encore une journée de week-end.

Un sentiment de frustration: j’ai touché un rêve, conduire un mini-van. J’en perds un également, celui de me l’acheter. La réalité, c’est que je n’ai ni les sous pour l’acheter (surtout ce modèle grand luxe), ni le garage pour le garer et encore moins les compétences techniques pour l’entretenir! Vive la location et place à plein d’autres foodtrip!

N’hésitez à partager vos idées de trajet dans les commentaires! Mon estomac vous en remercie par avance 🙂

Pour préparer son trip

  • Applications
    • Google Maps
    • Park4night
    • TripAdvisor (sorry Yelp pour l’infidélité, mais dans les coins perdus, TA gagne pour l’instant)

IMG_5157

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s