Mon Premier Etoilé – Le Gourmet de Sèze

J’écume les restaurants, les bars et salons de thé avec cette obsession constante de prendre des photos et de poster des avis  #foodporn #yelp #oùellemettoutça!

Cette fois, l’expérience monte d’un cran. Il s’agit de tester la cour des grands. Mes ex-collègues m’ont offert pour mon départ un dîner pour deux au Gourmet de Sèze, chef étoilé depuis 2002 au Guide Michelin, dans Lyon 6ème!

This slideshow requires JavaScript.

J’ai vécu deux ans près du resto, sans même oser imaginer que j’irais un jour. C’est vrai, je ne suis pas vraiment le genre de la maison. Bon, arrête de raconter ta vie, c’était comment?

Déjà c’est moderne. On peut réserver son diner sur internet avec son bon cadeau. J’ai choisi une date au hasard deux mois plus tard, mon anniversaire de mariage. Le jour J, c’est dur d’oublier, un gentil garçon vous appelle pour vous demander confirmation.

Une fois sur place, les lieux sont chics à souhait, décorés de noir, de blanc et gris. Petit détail romantique: on peut choisir de s’asseoir côté à côté ou face à face. Le bon cadeau permet de choisir 3 plats sur 4. On a la fâcheuse habitude d’échanger nos plats pour tout goûter.

Les réjouissances commencent! Les plats ressemblent à ce qu’on voit à la télé: c’est joli et ça parait tout petit niveau portion. On profite de chaque bouchée, avec des saveurs particulièrement bien travaillées, sans se douter qu’il va falloir faire preuve d’endurance pour aller jusqu’au bout du repas:

  • Cocktail de bienvenue à base de jus de cranberries, de crémant infusé au gingembre: 10/10!
  • Mise en Bouche
  • Velouté de champignons avec du pain au maïs
  • Foie gras poêlé: on sent la maîtrise, c’est fondant et caramélisé
  • Les plats: je retiens surtout la première bouchée de l’agneau rôti cuit à basse température qui était incroyable. Accompagné de Crozes l’Hermitage, c’était juste PARFAIT!
  • Oh oh, je commence à coincer mais ne rien lâcher, les fromages arrivent
  • Le pré-dessert permet de se relancer, avec du sorbet, des framboises et du litchi frais et sucré comme à Madagascar
  • Les desserts sont particulièrement esthétiques: le cassis et la coque en chocolat sort tout droit du dernier magazine de cuisine. Mais je suis moins emportée par le goût (oui je chipote, c’était un peu trop acide pour le blanc-manger et il y avait trop de textures différentes pour apprécier le cassis).
  • Petit thé à la badiane, très appréciable, pour accompagner les mini-choux
  • Petit cadeau : deux petits cakes au citron (pour le petit déjeuner, faut pas abuser non plus)

En résumé: un service impeccable, des plats luxueux, un moment calme et romantique.

Encore MERCI les (ex) collègues pour ce premier émoi étoilé!

Les lieux du crime: Gourmet de Sèze, 125 rue de Sèze 69006 Lyon. 04 78 24 23 42

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s