Mokary ou ma gourmandise malgache préférée

A l’occasion du pique-nique Yelp et le thème “Cuisine du monde”, je voulais essayer de faire des Mokary. Ca se prononce plutôt “Moukary” et les meilleurs se mangent au Shalimar, un restaurant indien à Tananarive. Ce sont des sortes de pancakes à la noix de coco, que l’on mange au petit-déjeuner ou au goûter. C’est plutôt facile à préparer mais la cuisson prend du temps. Normalement, il faut des moules bien particuliers qu’on trouve à Madagascar ou sur Amazon (Aebleskiber Pan). Mais, avec une poêle à blinis ou une poêle et un cercle à patisserie, ça marche aussi.

Mokary_moukary
Consignes de voyage
Le dépaysement est assuré par une vingtaine de Mokary pour un total d’environ 8,34€ (ce n’est pas donné mais ça reste moins cher que le vol Airmadagascar).
Chaque gentil Mokary vous apporteront 280 calories et coûte donc 0,42 €, l’unité.
A prévoir dans ses bagages
  • 360 de farine de riz (trouvé dans un magasin bio : la Vie Claire)
  • 240 g de farine de blé
  • 1 sachet de levure
  • 25 cl d’eau tiède (et non bouillante)
  • 50 cl de lait de coco (au rayon asiatique du supermarché)
  • 4 oeufs
  • 160 g de beurre fondu
  • 320 g de sucre
  • 60 g de noix de coco rapé
Pour faire presque comme au pays
  • Mélanger la levure et l’eau, ça mousse un peu
  • Dans un robot avec le crochet à pétrir, mélanger les farines, le lait de coco et la levure diluée
  • Faire reposer au moins 1 heure avec un linge humide par dessus
  • Rajouter ensuite le beurre fondu, les oeufs, le sucre et la noix de coco râpée et bien mélanger
  • Pour graisser la poêle, je fais comme pour les crêpes:
    • Je coupe une pomme en deux, je pique une moitié avec une fourchette
    • Dans un petit bol, je mets de l’huile
    • Je trempe la pomme dans l’huile et j’étale sur la poêle
  • Verser une louche de pâte
    • soit dans une poêle à blinis
    • soit dans un cercle à patisserie graissé avec du beurre et posé directement sur une poêle graissée
  • Faire cuire à feu moyen/doux, jusqu’à ce que des bulles se forment, retourner et faire cuire encore 2 minutes
  • Mazotoa homana! {mazoutou houmana = bon appétit}
Pour prolonger l’escapade
Inspiration
Advertisements

One Comment Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s